Philadelphie

Venez suivre les enquêtes de police de la ville de Philadelphie, ces flics, ces procureurs et les citoyens de la ville, ont tous des histoires à partager
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après un grand mensonge, se repose #Nick#

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rodrigue Carter

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/02/2017

MessageSujet: Après un grand mensonge, se repose #Nick#   Dim 19 Fév - 10:38

Après un grand mensonge, se repose
On doit apprendre à vivre avec un meurtre et aussi un mensonge. Pourtant ce n'est pas toujours facile. Feat Nick
Après avoir tué sans dégoût celui qui m'avait tabassé et violé il y a quelques années, je me suis retrouvé dans le stress total, j'ai décidé de faire croire qu'il m'avait agressé, alors que je me suis poignardé avec le couteau que le gars avait, je me suis retrouvé à l'hôpital, le chef m'a clairement dit qu'il fallait que je me repose. Ouais, ce n'était pas non plus une bonne chose, je vais devoir resté chez moi à repenser à ce que j'ai fais.

Cela fait maintenant trois jours que ça s'est passé et à chaque fois que je ferme les yeux, j'ai l'impression de revoir ces images qui me faisait peur à l'époque, je me revois quand j'étais jeune qu'il m'a violé et tabassé, puis je le revois il y a quelques jours, où je l'ai croisé dans le bar et où je lui tirais une balle alors qu'il ne m'avait même pas agresser. Toute la journée j'ai traîné, je n'ai même pas regarder mon téléphone, j'étais dans le canapé comme-ci je errais comme un esprit.

C'est alors que j'entends quelqu'un frapper à ma porte, la boule à l'estomac, je me suis dis que c'était la police, qu'il venait m'arrêter pour le meurtre et le pire … Je crois que je dirais que je suis coupable, parce que c'est le cas, je me revois lorsque j'ai terminé ma force à la police, je me devais de servir et protéger la population … Dans le fond, c'est ce que j'ai fais, j'ai débarrasser la ville d'une ordure, enfin lorsque je me lève, j'ouvre alors la porte tout en respirant, puis c'est alors que je vois Nick, je lui adresse un sourire … Mais pas celui habituel, ouais un faux sourire. « Salut !!! »
#Sanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick Rayes
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 28
Localisation : derrière un criminel

MessageSujet: Re: Après un grand mensonge, se repose #Nick#   Dim 19 Fév - 19:10



Nick n'avait pas revus son pote depuis trois jours. De un, parce que Nick avait eut deux jours de repos et c'était donc occuper de ses enfants et de deux, parce que la veille, il avait passer la fin de journée à l'hopital. Oui, oui vous avez bien lut. Pourquoi ? Bah à cause de ce Corbeau. Nick était placer sur l'affaire avec Joy. Mais pour le moment rien ne leur permettaient d'avoir des indices. Ce Corbeau s'en prenait au grand de Philadelphie, le Maire, le Chef de la Police, le Procureur en chef, ... et depuis une semaine il s'en prenait aux policiers de la ville. Les faisant passer, tous sans exception, pour des ripoux. Et évidemment, quand une foule en colère trouve un flic seul et sans défense devant eux, bah c'est rare que la personne s'en sorte sans dommage. Heureusement pour Nick ce jour là, un type, qu'il pensait être un tueur, était venue l'aider. Et il avait même mit à l'abris Kaïlane, vu que c'était à la sortie de l'école,et que ses agresseurs étaient des parents. Nick avait un peu de mal à avaler la pilule d'ailleurs. Ces gens le connaissaient, mais à cause des dires de ce Corbeau, ils avaient tous péter un câble et c'étaient donc défouler, devant les enfants et sur ce pauvre Nick qui avait mit un sacré bout de temps à se défendre ne voulant pas blesser des gens.

Du coup, après avoir passer la journée avec ses enfants, ne les ayant pas mit à l'école après ça, il avait eut ensuite envie de venir voir son ami d'enfance, histoire de savoir si lui ça allait ou non. Car il avait remarquer quelque changement, mais tant que Rodrigue ne lui parlerait pas, il ne pourrait en aucun cas l'aider. Il avait donc été chez lui. Il avait ensuite frapper à la porte et quand Rodrigue lui sortie un salut, Nick sourit légèrement. Ouais, son salut était pas clair. Nick avait un oeil au beurre noire et un coupure au niveau de l'arcade. Il avait eut quelques bleus sur les cottes mais heureusement rien de grave, sa main gauche était casser et il avait eut des marques de griffures au niveau du coup, là dessus, il était clair que si Nick ne disait pas que ça faisait partie de son agression on pouvait penser à une nuit torride. Mais non, c'était pas le cas.

"Salut mec, je peux entrer ?"

Une fois à l'intérieur, car oui, Nick demandait par politesse, il savait très bien qu'il pouvait entrer, il fit en faisant glisser sa veste le long de ses épaules :

"Tu es sur que ça va Rodrigue ? J'ai l'impression que je t'ai réveiller ? C'est vrai que j'aurais dut appeler, désolé. Mais ma mère est venue s'occuper des enfants et je t'avoue que j'avais besoin de voir un visage familier."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pdphiladephie.forumactif.com
Rodrigue Carter

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/02/2017

MessageSujet: Re: Après un grand mensonge, se repose #Nick#   Lun 20 Fév - 10:43


    J'étais chez moi tranquille, bon pas si tranquille que ça, depuis quelques jours, j'ai la boule aux ventre, oui, le corbeau commence à frapper de nouveau, encore avant lorsqu'il s'attaquer aux grands de Phil' ce n'était pas si dérangeant que ça, mais non maintenant, il veut plus que ça, il commence à s'attaquer à la police et si je suis bien entrain de flipper … C'est surtout que j'ai quelque chose à me reprocher, je ne dis pas que je n'ai pas fait attention et franchement, si le corbeau arrive à savoir qu'il y a manipulation, je vais être dans la merde. Je ne suis pas encore au courant de tout ce qu'il se passe dans la rue, parce que je ne veux pas y croire, je ne veux pas lire un de ces articles qui parleraient de moi, déjà que la plupart du temps, on se fait bien rembarrer par les gens, surtout ceux qui protègent les meurtriers, ouais, je sais il y en a. Une fois je me souviens qu'une femme voulait protéger son mari, elle nous as balancer des affaires à la gueule et je peux vous dire que ce n'était pas une partie de plaisir, alors maintenant que le Corbeau se met à parler de nous, en disant que nous étions des ripoux … Ce n'est vraiment débile, surtout que les gens de la ville nous connaissent pour la plupart.

    Je me suis donc enfermé dans ma bulle depuis quelques jours, je sais que Nick me connaît par cœur, je sais aussi qu'il va finir par me forcer à parler, me demander ce qu'il se passe, mais je ne suis pas prêt à en parler, j'en fais encore des cauchemars et si je ne suis pas prêt d'en parler, ça veut surtout dire que Nick n'est certainement pas prêt à entendre parler de la sombre histoire qui m'entourent. Je n'ai pas de suite remarquer Nick avait un œil au beurre noir et une coupure, c'est alors que je suis quand même assez surpris, ça veut dire que les rumeurs que ce salopard de Corbeau est entrain de faire remonter la foule contre la police. Nick étant mon meilleur ami et mon ami d'enfance, je suis stupéfait par ce que je suis entrain de voir, c'est alors qu'il me demande d'entrer, je sais que c'est un principe, vu qu'il peut rentrer même sans frapper, une fois à l'intérieur, je ferme la porte.

    Très vite, j'ai le droit à l'interrogatoire, je me mets à sourire légèrement, ce n'était pas le sourire comme toujours, mais c'était déjà ça. « Oh non, ne t'inquiète pas, tu sais que tu es le bienvenue. Comment va les enfants ? Et qu'est-ce qui c'est passé ? Tu t'es battu ? Et ne me dis pas que c'est à cause de cette pourriture de corbeau que les gens t'ont agressés ? » Les gens de Philadelphie peuvent être autant des anges, mais parfois quand ils pensent que ce que des gens racontent peuvent être violent et du coup, je préfère m'intéresser à ce qui ce passe chez mon meilleur ami que ce qui ce passe dans ma vie, je ne veux pas en parler. « Tu sais que tu es le bienvenue ici. Tu veux boire quelque chose ? Un café ? » Nick et Miguel sont le deux personnes que j'apprécie le plus dans la ville, nous avons fait beaucoup de choses ensemble et nous avons grandi aussi c'est sans doute pour ça que je pourrais mettre ma vie entre leurs mains, je sais qu'elle serait bien gardé. Je me dirige alors vers la cuisine tout en faisant signe à Nick de me rejoindre, je me sers alors un café tout en attendant la réponse de mon invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick Rayes
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 28
Localisation : derrière un criminel

MessageSujet: Re: Après un grand mensonge, se repose #Nick#   Dim 5 Mar - 19:46


Nick avait remarquer que depuis quelques temps Rodrigue n'était plus vraiment le même. Il espérait que ce n'est pas de rapport avec l'adoption de Shane, ou encore avec le fait que ce Corbeau sévisse. Nick était donc entrer, cachant le plâtre de sa main dans son blouson en jean et  tentant de cacher son oeil au beurre noire ainsi que sa coupure. Mais trop tard, après avoir posez ses questions il fut découvert. Rodrigue lui dit que non, qu'il ne le dérangeait pas, mais Nick n'en avait pas l'impression. Il fit en grimaçant un peu :

"Les petits vont bien, disons que c'est un peu dure pour Kaï, mais ça va aller. Et pour ce quis 'est passé, tu as devinez mon pote...si ça peut te rassurer c'est pas grand chose."

Pour ce que ça rassurait quand on voyait son état, et surtout qu'on savait que sa fille était présente à ce moment là. Nick renifla un peu et lui dit en souriant :

"Ouais, heu tu as du soda ?"

Puis marquant une pause, il fit à son pote, avec qui il partage tout de sa vie :

"Hey, tu te souviens ce chauffeur de taxi qui avait été mêler à notre jeune russe dont l'affaire à été classé ? Et bah c'est lui qui est venue sauver ma peau ! Quand on sait que j'ai tout fait pour l'enfermer parce que je pensais qu'il était coupable...du coup je me disais qu'on pourrait tous aller boire un verre, ça te tente ? Je suis en arrêt pour un mois, alors autant te dire que je vais vite me faire chier."


Il lui montra son plâte en posant sa veste sur une des chaises. Il n'avait jamais eut de plâtre, il n'avait jamais eut besoin de ça. Oh il s'était blesser et souvent même, mais jamais de façon à avoir un plâtre. Il regarda son pote et fit en prenant place sur une chaise :

"La maitresse de Kaïlane m'a appeler ce matin, elle m'a demander comment allait la petite, et elle m'a confier que beaucoup de parents se sont indigné contre ceux qui m'ont cogner. Je crois que la reprise ça va être comique...N'empêche faut qu'on le coince ce Corbeau !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pdphiladephie.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après un grand mensonge, se repose #Nick#   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après un grand mensonge, se repose #Nick#
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poeme pour ma grand mere
» Allemagne
» Quel nom pour le grand stade du HAC?
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Le Grand Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philadelphie :: Archives :: Corbeilles-
Sauter vers: