Philadelphie

Venez suivre les enquêtes de police de la ville de Philadelphie, ces flics, ces procureurs et les citoyens de la ville, ont tous des histoires à partager
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Loin d'être amis [ft Nick Rayes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryan Miller

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Loin d'être amis [ft Nick Rayes]   Sam 7 Jan - 1:13

C'était le grand jour, il faisait enfin partie de la police de philadelphie. Encore mieux ! Il faisait partie de la brigade criminelle. Bon, il commençait comme toute recru, soit au plus bas niveau, mais ce n'était pas vraiment grave. Non, ce qui était le plus important, c'était qu'il avait un vrai métier. Il avait déjà eu un pseudo métier, écrire dans une rubrique scientifique seulement lu par des plus de quarante ans n'était pas vraiment passionnant. Alors que là, travailler dans un bureau de police, bosser sur des dossiers de criminels, c'était ce que l'on pouvait dire captivant.

Oh, c'était fort à parier qu'il allait en baver pour se faire respecter, aussi bien parmi les criminels que parmi ses collègues, mais cela en valait la chandelle. C'était ce qu'il espérait de tout son cœur. Choisir ce genre de métier, lui était tombé dessus sans qu'il puisse bien y faire grand-chose. Peut-être que c'était le goût du risque qui l'avait attiré en premier lieu ? Ou alors, c'était à cause de résoudre des mystères. Oh que c'était excitant tout ceci !

Oui bon, il n'y était pas encore. Nan, pour l'instant, il était tranquillement assis sur un siège dans un bus, un lundi matin, serrant son sac en bandoulière comme si sa vie en dépendait. D'un premier regard, c'était pathétique. Valait mieux pas laisser filtrer l'information sur le fait qu'il n'avait pas de permit de conduire. Normalement, chaque recru était passé par cette étape, sauf lui. Il ne pouvait pas conduire. Ryan savait tout ce qui concernait la conduite de véhicule depuis qu'il avait dix ans, ce n'était pas cela son problème. Ce qui dérangeait, c'était son problème de concentration sur la route, c'était ennuyant de regarder une route et donc forcement son cerveau buguait, ce qui emmenait l'accident, tout simplement.

Bref, quelque temps plus tard, il avait -enfin- pénétré le commissariat central. Le cœur palpitant la chamade, il avait passé les détecteurs, après avoir présenté son insigne tout neuf. C'était la seule chose qu'il avait, pour l'instant bien entendu. Après avoir demandé sa route a un des agents de garde, il s'en était allé au deuxième étage. Un petit coup d’œil à sa montre lui avait indiqué qu'il était en avance de quinze minutes.

Dès son arrivée, il fut quelque peu décontenancé en voyant l'endroit aussi spacieux, il s'était cependant reprit en un éclair, se dirigeant vers le bureau du chef Estuevez....

Bon une étape de franchit sans plus de fatigue. Le chef, un homme assez gentil et élégant, n'avait pas arrêté de le rassurer que tout allait très bien se passer. Moui, si on pouvait le dire. Ryan avait très vite compris que le comportement de l'homme était suspect, surtout tous ces gestes ! Il avait fait semblant de tomber dans le panneau du "oh mon boss est trop sympa" parce que -vraiment-, il avait mieux à faire. Comme, prendre place à son bureau ! Et faire très attention de ne pas tirer accidentellement sur quelqu'un. Car oui, c'était sûr, on l'avait pistonné pour réussir l'examen. Tirer tout le temps à côté de la cible et avoir eu des compliments ? Sérieusement ? Il fallait croire que les flics le prenaient pour un débile ou pour un dangereux psychopathe que l'on devait garder à l’œil. Surement ce dernier point, logiquement.

Assis à son bureau, qui avait comme appellation bien loin de la réalité. Car un bureau, c'était censé ressembler à autre chose. C'était seulement un open space, soit pas trop d'intimité. Ryan avait déposé son sac a terre, avait posé son arme -délicatement- sur la table et avait accroché son insigne à sa ceinture. Bien et maintenant ?

Il avait regardé sa montre et d'après le chef, la personne avec qui, il allait travailler -plutôt sous la supervision- arrivait dans pas longtemps. Ou maintenant ! Ok, Ryan avait pris une grande respiration et c'était levé. Il allait partir, quand il s'était souvenu de son arme de service qu'il ne devait pas laisser comme cela sur son bureau. Peut-être que s'il le mettait dans un tiroir, c'était mieux ? STOP ! C'était inoffensif -il y avait la sécurité- et il devait la porter sur lui. Prenant la décision fatidique, Ryan avait accroché son arme à sa ceinture. Bien ! Une chose de faite !

Ryan s'était ensuite approché, d'un homme brun dont la description physique était la plus proche de ce qu'avait dit le chef de la brigade criminelle.

<<- Inspecteur Rayes ? Je suis Ryan Miller. Le chef Estuevez m'a mis sous votre supervision pour mes débuts dans la brigade criminelle. Ou pour éviter que je fasse des conneries... Je suis sûr que c'est pour la deuxième option.....>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick Rayes
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 28
Localisation : derrière un criminel

MessageSujet: Re: Loin d'être amis [ft Nick Rayes]   Sam 7 Jan - 11:58

Suite à une affaire assez délicate Nick avait eut une soirée et un début de matinée de repos. Son chef avait préféré le laissez un peu se reposer avant qu'il ne pête une durite. Il savait que Nick était un excellent flic mais parfois ça partait vite en cacaouette. Après une bonne nuit de repos, enfin bonne, disons que Nick c'était lever deux fois pour Kaïlane qui avait fait des cauchemars et qu'il avait finit par capituler et par la prendre dans son lit avec lui. Enfin, il avait put passer du temps avec chacun de ses enfants, biologique ou adoptif. C'était donc avec le sourire que le policier arriva au poste. Il avait prit un café chaud et s'était racheter un pâque de canettes énergisantes. Il retira sa veste et la posa sur le dossier de sa chaise. Il portait une chemise noir, un jean noir et son manteau noir le faisait ressembler aux acteurs du film Matrix. D'ailleurs Joy s'empressa de lui faire la remarque :

"Salut beau gosse, alors tu t'es crus dans Matrix ?"

"De quoi tu parles Joy ?"

"Lunettes de soleil noires, manteau noir, chemise noire, jean noir, me dis pas que ton slip est noir aussi ?"

"Non, c'est un boxer gris, tu veux vérifié ?"

"Non ça ira...ha tu as de la visite..."

Fit-elle avait de s'écarter. Nick se retourna et vit un type arriver. Il paraissait sacrément jeune. Au départ Nick pensa que c'était une victime, puis il vit l'insigne. Il se mit à supplier que ce ne soit pas pour lui dans sa tête et quand le gars se présenta il eut juste envie de sortie un "et merde" mais il se retint, bien que son visage disait tout le contraire.

"Rayes, ouais, heu, excuse moi, mais tu es sur que le chef ta placé sous ma supervision ? Non parce que en faite j'ai déjà une partenaire tu vois, et je fais pas dans le baby siting, désolé bonhomme."

Nick se retourna et prit le dossier qui était sur son bureau. Quand il entendit son nom sortir de la bouche de son chef.

"Rayes...Tu supervise le petit pendant deux semaines, on verra ensuite. Sanders, tu travaillerais avec Carlos."

Nick roula des yeux. Il aimait bien Carlos c'était pas le soucie, mais il n'aimait pas laisser sa partenaire avec quelqu'un d'autre. Il se tourna vers le nouveau et fit en croisant les bras :

"Génial je me tape la recrue...t'es flic depuis combien de temps ? Tu as fait de la patrouille ? Où et avec qui ?"

Nick voulait tout savoir sur le gars, enfin tout sauf sa vie perso. Ouais ça, il s'en foutait en faite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pdphiladephie.forumactif.com
Ryan Miller

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 03/01/2017

MessageSujet: Re: Loin d'être amis [ft Nick Rayes]   Dim 8 Jan - 1:01

Aie, c'était mal partis. Ryan avait fait semblant de ne pas remarquer que sa venu n'était pas désirable. Ce n'était pas vraiment une surprise, il le savait depuis le début. Le mot "baby siting" lui avait rappelé toutes ses années d'études où on l'avait rabaissé à cause de son jeune âge, a ne pas le prendre au sérieux. D'ailleurs le fait que le chef en remette une couche en le catégorisant de petit n'avait pas avantagé la situation. De plus, il n'était pas si petit que cela ! Nan.

L'inspecteur avait légèrement joué avec son imagination de célibataire en employant un mot bien précis. Par contre, la suite l'avait légèrement décontenancé. Depuis quand était-il flic ?

<<- C'est mon premier jour en tant qu'agent à la criminelle.>>

Ryan s'était ensuite demandé s'il devait préciser le fait qu'il ne pouvait pas conduire de voiture. Évoqué le mot patrouille pourrait très bien amené a en faire une. De ce fait, l'inspecteur Rayes avait une chance sur deux de lui demander de conduire. S'il prenait les recrus comme une sorte d'esclave -ce que fessait certains flics-, alors il lui donnerait les clefs. Par contre, s'il ne faisait pas du tout confiance aux recru, il prendrait les clefs. Dilemme, dans quelle catégorie appartenait-il ? Ryan avait besoin de plus d'élément pour en connaitre d'avantage.

Ce débat intérieur, n'avait duré que quelques secondes et aucun changement physique n'avait eu lieu en la personne de Ryan.

<<- Donc je n'ai pas fait de patrouille.>>

Jouant la carte de la sincérité, Ryan avait opté pour divulguer le fait qu'il n'avait pas le permis. La réaction de son interlocuteur allait surement lui donner de nouveaux indices.

<<- Par contre, je n'ai pas le droit de conduire une voiture puisque je n'ai pas le permis. Je sais conduire, mais j'ai un trouble de l'attention.>>

Pas donner trop d'information, juste le nécessaire, ni plus ni moins. Car il était fort à parier que l'inspecteur Rayes ne souhaitait en savoir plus sur la vie de Ryan. Boulot, juste boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick Rayes
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 28
Localisation : derrière un criminel

MessageSujet: Re: Loin d'être amis [ft Nick Rayes]   Dim 8 Jan - 13:16

Nick avait légèrement le sourire, ouais s'occuper d'un nouveau n'était pas le truc qui l'amusait mais bon au moins le gars avait l'air d'être motivé, cependant quand il apprit que c'était son premier jour, Nick manqua de faire une crise cardiaque. Il était devenue blanc, chose assez drôle pour un latino. Puis il s'était repris espérant au moins que le gars ait fait des patrouilles...mais même ça non, et pour cause le gars n'avait pas le permis. Non mais c'était une blague ? Nick se frotta le visage. Il rigola nerveusement et fit un signe de la main comme quoi Ryan devait attendre une minute, ou plus même. Joy lâcha échapper un "oh! Oh" et plongea son regard directement dans son dossier. Nick se dirigea rapidement dans le bureau du chef, il ne frappa pas et entra. Il ne prit pas la peine de refermer la porte et fit :

"Chef c'est une blague ? Non sérieusement ? C'est pas sérieux ? Je veux pas d'un col blanc !"

"Nick, tu vas le former."

"Non, je ne le formerais pas, je veux pas y passer, ok, je suis sur qu'il serait capable de me tirer dessus !"

"Rayes stop ! C'est un officier de police, vous en êtes responsable pendant deux semaines ! Point. Vous pouvez y aller."

"C'est à cause de la fusillade sur le toit ? J'y étais pour rien, vous voulez quand même me punir, ok envoyez moi aux archives ou où vous voulez mais me confier pas un...un mec qui a des troubles de l'attention !"

"Rayes..."

Fit Estuevez en levant son regard vers lui. Nick roula des yeux et fit à son capitaine entre ses dents :

"Déjame ser vivo en dos semanas..."

"J'ai tout entendue et j'ai très bien compris."

Nick sortie donc du bureau, une boule au ventre c'était installer en lui, il était pas bien, loin d'être serein. Il ne porta pas un regard à son nouveau partenaire. Il le laissa au milieu de la pièce, tendit que lui, fila au toilette. Joy s'approcha alors de Ryan, elle lui tendit la main et fit :

"Joy Sanders. Ecoute Nick est pas méchant mais disons humm c'est compliqué, quoi qu'il se passe, n'oublie pas que si tu es là, c'est que tu as mérité ta plaque, alors prouve lui. Et si il te fait les gros yeux, appelle moi."

Par la suite la jeune femme partie au toilette -bien que ce soit ceux des hommes mais Joy s'en moquait- elle restait quelques minutes et en sortie avec Nick. Tout les deux parlaient en espagnols. Puis Nick se frotta le front et fit à Ryan :

"Ramène toi, on doit aller voir quelqu'un...et ça m'enchante pas."

Nick allait prendre les rennes, Ryan n'aurait rien à faire, il se fichait de lui et ne voulait rien savoir. Rien que le fait qu'il est des troubles de l'attention le mettait en panique, était-il aussi comme Elena ? Nick savait la gérer elle, car ils se connaissaient depuis l'enfance, depuis qu'ils étaient tout petit, mais lui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pdphiladephie.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loin d'être amis [ft Nick Rayes]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loin d'être amis [ft Nick Rayes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ls amis de Bernay
» le veau amis ou ennemis ?
» Les Amis de la Section Marine du Musée Royal de l’Armée
» Recevoir des amis à dîner est devenu un calvaire
» Petite nouvelle sur Dijon...à la recherche de z'amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philadelphie :: Archives :: Corbeilles-
Sauter vers: